Le vrai budget 2017 du Ministère de la Culture & Communication

Le 28 septembre 2016, nous avons pris connaissance du budget du Ministère de la Culture et de la Communication, pour l’année 2017.

Le budget total du ministère, pour l’année 2017, s’élève à 10 milliards d’euros contre 7,3 milliards d’euros pour l’année 2016, période électorale oblige. En 2013, le budget avait baissé de 4% et en 2014 on constate une chute de 3%.

budget-de-la-culture-dix-milliards-qui-comptent-plutot-pour-septm376014
La ministre de la Culture et de la Communication, Audrey Azoulay, lors de l’annonce du budget le 28 septembre 2016, ©: Télérama

Cette hausse du budget entre l’année 2016 et 2017 est de 5,5% soit 3,6 milliards d’euros. Ce poste de dépenses représente 1,1% du budget total de l’Etat. Il est intéressant de noter que le seuil des 1% du budget total de l’Etat a été dépassé (1,1% approximativement) avec quatre objectifs principaux et la ligne de conduite suivante : démocratiser la culture et notamment au profit de la jeunesse, de la création, de l’égalité de l’accès à la culture ainsi qu’un investissement pour l’avenir.

Au sein du budget du Ministère, les dépenses consacrées à la culture s’élèvent à 3,61 milliards d’euros.

Cependant, l’étude de ces chiffres révèle qu’ils sont imprécis et peu clairs.

Il faut d’abord noter que le chiffre de 10 milliards d’euros, crié haut et fort par Madame Azoulay, inclut les crédits d’impôt consentis par le gouvernement.

Il faut attendre la page 50 du PDF du projet de loi de finances afin de constater dans la rubrique « Autres sources de financement » que 1,55 milliards d’euros sont inclus dans les 10 milliards d’euros du budget total du Ministère. Ces 1,55 milliards comprennent des crédits d’impôt, exonération fiscale, des taux réduits de la TVA ainsi que des déductions d’impôts.

Inclure les crédits d’impôt au sein du budget permet à ce dernier d’être augmenté virtuellement. Il faut savoir que l’inclusion des crédits d’impôts est peu commune dans l’annonce d’un budget. Par conséquence, il ne s’agit pas d’un « budget historique » en terme de montant et la valeur du montant du budget doit être réduite de 1,55 milliards d’euros.

De plus,il faut savoir que le chiffre annoncé par la ministre est susceptible d’évoluer. En effet, il ne s’agit que du projet de la Loi de finances, qui va devenir plus tard la Loi de finance initiale. Entre les deux versions de la Loi de finances, il existe des ajustements qui réduisent, souvent le budget du ministère et l’augmentent dans des cas extrêmement rares.

Les chiffres du budget sont donc à prendre avec précaution. En effet,  ils ont été « gonflés virtuellement » et sont susceptibles d’évoluer.

Vous trouverez ici un lien vers un PDF détaillant le projet de Loi de finances 2017.

Si vous souhaitez approfondir le sujet, voici le lien d’un honnête et rare article qui explicite les dessous du budget 2017 au sein de la publication Télérama.

Vous trouverez également un autre lien d’un article de La Tribune de l’art, davantage virulent mais tout aussi vrai.

Autre information en bonus: La redevance audiovisuelle augmente de 2 euros et passe à 139 euros.

Gwenola Bovis

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s